Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss
               

Festival : Lussas 2011, les Etats généraux du film documentaire

vendredi 19 août 2011

Le tournage  de "La jeune fille, les garçons
et le peuplier", d'Esther Mazowiecki,
 produit par Ardèche Images Productions.
 Photos: Jacques Moncomble
e
Du 21 au 27 août 2011, le village de Lussas en Ardèche organise la 23ème édition d'une manifestation non compétitive, les États Généraux du film documentaire... Une semaine de rencontres et de réflexions autour des enjeux qui traversent cette forme particulière du cinéma. Au programme ateliers, rencontres professionnelles, nouveaux films, redécouvertes indispensables, programmations consacrées à un pays, fragments de l’œuvre d’un auteur…

Une place d'honneur aux révolutions arabes
Le nouveau film de Stefano Savona, Tahrir, tourné en Egypte entre le 30 janvier et le 12 février 2011, fera l’ouverture du festival le 21 août.

Les Ateliers
Donner à entendre (22-24 août) 
Trois films, El sicario, room 164, de Gianfranco Rosi, Wundkanal de Thomas Harlan et Das Himmler-Projekt de Romuald Karmakar se confrontent à la parole du criminel dans des dispositifs radicaux pour recueillir, extorquer, restituer une parole violente et inconfortable. Ils constituent le premier socle de la réflexion de cet atelier, sous la coordination de Olaf Möller (critique) et en présence de Yervant Gianikian, Romuald Karmakar et Gianfranco Rosi. 
Nous regarderons également des films qui s’attachent à la parole des victimes, tout aussi difficile à recueillir et à entendre.

Le cabinet d’amateurs (26-27 août)
Internet a rendu visibles et lisibles des pratiques d’amateurs qui n’ont rien à envier aux professionnels. Sous la coordination de Pierre Oscar Lévy (cinéaste) et avec Patrice Flichy (sociologue, auteur de Le sacre de l’amateur) et Christian Salmon (écrivain et chercheur), nous poursuivrons l’exploration des mutations des pratiques artistiques et des relations sociales engendrées par le numérique dans le domaine du cinéma documentaire et du politique.

Les rencontres professionnelles
Réflexions autour des perspectives économiques et de diffusion du documentaire. CNC (25-26 août)
Atelier autour du processus de développement d’une œuvre documentaire ayant bénéficié du soutien du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle pour le documentaire de création. Cette année autour du projet Bradock America de Jean-Loïc Portron et Grabriella Kessler, produit par Program 33.
Deux films issus des ateliers des années précédentes seront également projetés : Monsieur M, 1968 de Laurent Cibien et Isabelle Berteletti et L’été de Giacomo, premier film d’ Alessandro Comodin.

Une histoire de production (23-24 août)
À partir du récit de la fabrication d’un film – de l’écriture à sa mise en production puis à sa diffusion quelles perspectives de production et de diffusion aujourd’hui ? Dialogue entre deux producteurs complices : Capricci Films et L’Age d’Or Productions, à partir de la projection de films qu’ils ont produits.

Scam (24-25 août)
Une journée de projection des nouveaux films, lauréats de l’aide à l’écriture filmique. En soirée, Le Rêve et la Nécessité, film de montage réalisé par Jean Brard, à partir d’extraits des films aidés par la Scam depuis 20 ans. La Nuit de la Radio offrira un florilège de 30 ans de prix radiophoniques, créations sonores à écouter sous les étoiles.

Sacem (26 août)
Une journée consacrée aux différentes façons de filmer la musique vivante : « grandeur et misère de la captation de concerts ». La journée sera clôturée par la projection et la remise du Prix Sacem du documentaire musical de création de l’année.

Les sélections
Expériences du regard (22-27 août)
Pierre-Yves Vandeweerd (cinéaste) et Philippe Boucq (monteur) ont sélectionné vingt six films de la production des pays francophones européens de l’année. Ces films, par un acte fort de création, nous convient à mettre en mouvement notre regard et à quitter notre position de spectateurs pour devenir davantage des acteurs du monde et de nos propres vies.
Histoire de Doc : Tchécoslovaquie (22-24 août)
À partir des œuvres de cinéastes importants, la sélection rendra compte des bouleversements politiques de la Tchécoslovaquie à travers l’évolution esthétique de son cinéma documentaire, des années vingt à la Normalisation, en passant par le renouveau des années soixante, période de la Nouvelle Vague.
Route du Doc : Italie (25-27 août)
Christophe Postic et Federico Rossin ont scruté le cinéma documentaire italien contemporain à la recherche de films rares, qui sont l’expression d’un geste cinématographique défendant un point de vue politique et artistique. En introduction, Anna de Alberto Grifi et Massimo Sarchielli, film qui a marqué un tournant dans l’histoire du cinéma italien.
Fragment d’une œuvre (23 août)
Une découverte de la cinéaste et artiste américano-suédoise Gunvor Nelson, à travers une sélection de ses films depuis les années soixante-dix, jusqu’à nos jours.
Séances spéciales
Une séance sera consacrée à Marcel Hanoun avec la projection de son dernier film : Cello. Et aussi les programmations Afrique (22 août), Plein air,…
(Communiqué)

---------------------------



BlogBang


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
 

Tourisme, voyages au départ de Lyon

 
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
)